top of page

Gnai la flemme !

J’ai la flemme ! (ou encore gnai la flemme…)

Qui n’a pas entendu son ado de compagnie prononcer cette phrase ? Mais que se cache-t-il vraiment derrière ces quelques mots ?

La flemme est un état d'esprit commun chez les ados. C'est une attitude qui se caractérise par une certaine paresse, un manque de motivation pour accomplir des tâches ou se lancer dans une activité. Exact contraire de la motivation, la flemme peut être perçue comme un obstacle pour atteindre ses objectifs.


La motivation, quant à elle, est un état d'esprit dynamique qui pousse les individus à agir pour atteindre leurs objectifs. On peut la définir comme étant la capacité à mobiliser des ressources (au sens large) ou des comportements pour atteindre un objectif. Elle repose sur plusieurs facteurs tels que l'énergie, l'estime de soi et les émotions que procure l'objectif visé. En effet, une personne motivée sera en mesure de mobiliser toute son énergie pour réaliser une tâche, elle sera fière de ce qu’elle aura accompli et se sentira gratifiée par les résultats obtenus.


Cependant, nos ados sont souvent confrontés à des situations qui les poussent à adopter une attitude de flemme. Les examens, les devoirs, les corvées ménagères ou encore les tâches répétitives peuvent être des sources de découragement. Dans ces moments-là, la motivation peut sembler inaccessible et la flemme s'installe.


Cette flemme peut avoir des conséquences négatives sur le quotidien des ados. Elle peut les empêcher d'accomplir des tâches importantes comme faire leurs devoirs, ranger leur chambre ou encore se lever tôt le matin... Ces comportements peuvent entraîner des tensions avec vous, les parents, et des résultats scolaires en baisse.


Pour la contrer, la première des choses sera d’encourager nos jeunes à se fixer des objectifs réalistes et à mesurer leurs progrès. Ils peuvent alors formuler un objectif « SMARTer » qui présente un intérêt pour le jeune. Ainsi, si l’objectif « aller au lycée » a généralement peu de succès auprès des ados, le modifier légèrement en « passer du temps avec les copains » facilitera la lever matinal, en agissant sur l’aspect émotionnel de la motivation. Il faut bien reconnaitre, et j’en suis le premier désolé, que notre système scolaire ne fournit pas une dose extraordinaire de moments alléchants, et qu’à l’usure, nos jeunes se démobilisent petit à petit. Seuls ceux qui ont un objectif fort et bien formulé arrivent à conserver un bon niveau de motivation, mais bien souvent, la motivation aura besoin d’un petit coup de pouce de la part des adultes : un emballage pédagogique appétissant peut rendre plus d’un jeune enthousiaste, par exemple.

De même, si l’objectif est d’obtenir une note trop haute pour lui, le jeune pourra ne pas s’en sentir capable et perdra en estime de soi. Il devient alors nécessaire de viser juste, dans une zone d’objectif suffisamment stimulante pour lui, mais sans pour autant être hors de portée ou trop facile à atteindre. Il est également important de leur apprendre à célébrer leurs réussites, même les plus petites, pour renforcer leur estime de soi. il est possible de les aider à trouver des activités qui les passionnent et qui les motivent naturellement.

Et si votre ado manque d’énergie, la solution se retrouvera bien souvent dans une bonne hygiène de vie, en prenant soin des temps de repos et de sommeil, d’une bonne alimentation et de temps de ressourcement.


En conclusion, la flemme est un état d'esprit commun chez les ados, et c’est ce qui fait leur charme (si,si !) mais il est possible de les aider à trouver la motivation nécessaire pour accomplir leurs tâches. En les encourageant à se fixer des objectifs, à mesurer leurs progrès et à célébrer leurs réussites, les parents et les éducateurs peuvent les aider à rallumer la flamme pour surmonter leur flemme.


Alors la prochaine fois que vous entendrez un ado -ça marche aussi avec les adultes- grommeler un tonitruant « J’ai la flemme », demandez-vous ce qui pêche : l’objectif, l’énergie, l’estime de soi ou les émotions ?

Il vous sera alors plus simple d’agir directement sur le ou les pilier manquants ;-)

Comments


Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page